Le café est la deuxième boisson la plus consommée dans le monde. Si plusieurs lui reconnaissent ses vertus et bienfaits pour nos fonctions cognitives, plusieurs ignorent cependant qu’il s’agit d’un excellent ingrédient pour le compost, vu que cette dernière compose environ 2 % d’azote par volume. Il n’y a pas que l’azote, on compte aussi le phosphore et le potassium, des nutriments avec une teneur élevée qui permet au café de stimuler la croissance des plantes. Puissant allié, il améliore aussi la qualité du sol, en lui fournissant de l’énergie et des nutriments. Si vous voulez tirer de ses avantages du marc de café pour votre jardin, sachez que c’est une très bonne idée. Toutefois, avant de se lancer dans le jardinage, il y a quelques erreurs à éviter pour ne pas faire n’importe quoi. En effet, lorsqu’il est humide, les restes du café peut moisir facilement. Alors, comment s’y prendre concrètement ?

 

Pourquoi faut-il utiliser le marc de café pour son jardin ?

Dans le marc de café, on retrouve du potassium, de l’azote et du magnésium. Pour les professionnels du jardinage, nul besoin de vous rappeler que les nutriments cités précédemment sont des propretés très intéressantes pour le potager. Pour que les plantes puissent croître, elles ont besoin d’assimiler du magnésium et du potassium. Par contre pour l’azote, son utilité est beaucoup plus remarquée au niveau des végétaux. Les restes de café sont alors un constituant naturel qui comporte ses trois nutriments à la fois. Ce n’est pas juste une pierre deux coups, mais une pierre trois coups.

On peut alors lui faire confiance pour stimuler la croissance et la floraison des plantes. En outre, on assite à une augmentation de l’apport en matière organique. Jouissant d’une structure aérée et légère, le marc de café stimule les jeunes racines, ce qui a une répercussion positive sur leur croissance. On peut aussi s’en servir pour repousser certains nuisibles comme les pucerons, les mouches de la carotte et du poireau. Ces derniers ne supportent pas son odeur. Son alcaloïde naturel qui est la caféine repousse les limaces et les escargots.

 

Comment se servir des restes de café au jardin et au potager ?

Vous aimez utiliser régulièrement votre cafetière professionnelle ? Eh bien, ne jetez plus le marc de café. Voici comment vous pouvez vous-en servir au jardin et au potager :

  • Comme engrais organique: Les restes du café sont riche en pH, ce qui sera bénéfique aux hortensias et aux tomates. Epandez-le au pied de vos plantes, puis mélangez-le avec la terre.
  • Comme activateur de compost: Pour aider les vers de terre à digérer la matière organique, incorporez le marc de café à votre lombricomposteur. Faites confiance aux restes de café pour rendre actifs les lombrics dans le processus de transformation des végétaux en compost.
  • Comme répulsif naturel contre les ravageurs : Un des ennemis des plantes et végétaux, ce sont les insectes ravageurs. Avec le marc, vous pourrez éloigner les escargots et les limaces. Tout ce que vous aurez à faire, c’est de le saupoudrer autour de vos plantes. Au cas où il y a de fortes pluies, faites épandre à nouveau le café pour entourer vos massifs ou vos plants de légumes.
  • Comme terreau: Le marc de café peut aussi être utilisé comme terreau, car il libère du phosphore, du potassium et du l’azote. Pour une répartition correcte, faites un mélange avec les graines fines de vos jeunes plantes.
Catégories : Jardinage